13/09/2007

Shihan Jean Corhay : Le parcours d'un combattant

Le parcours d'un combattant Oyama+Jean KB2000
            Il existe dans les arts martiaux des personnages surprenants, pas toujours très connus mais très intéressants. C'est le cas de Jean Corhay, de Bruxelles. Jean Corhay est né en août 1930; vous avez bien lu, il vient d'avoir 70 ans. Jean a commencé à pratiquer la boxe anglaise à l'âge de 12 ans. C'est à 16 ans qu'il effectue son premier combat chez les "novices"; l'année suivante, il est champion de Belgique des novices en poids moyens. A 20 ans, il remporte le titre national amateur, toujours en poids moyens. Encore un an et il devient champion national militaire, cette fois-ci chez les mi-lourds. Jean Corhay passe ensuite chez les professionnels, où il totalise 14 victoires consécutives avant de disputer le titre européen devant Tiberio Mitri.Plus tard, Jean Corhay s'engage comme parachutiste pour combattre au Congo; il s'installe ensuite en France où il entend parler d'Alain Setrouk et du Karaté Kyokushinkai. Séduit par la personnalité du karatéka français et convaincu de l'efficacité du style, Jean devient un adepte assidu du Kyokushinkai et, environ trois ans plus tard, il obtient la ceinture noire. Comme le précise l'intéressé lui-même : "Mon expérience de boxeur a été bénéfique dans un style comme le Kyokushin."             Parallèlement au Kyokushinkai, Jean pratique le Taikiken sous la direction de Yann Kallenbach qu'il retrouve une fois par mois en Hollande. Quelques années après, Jean Corhay peut réaliser l'un de ses grands objectifs : se rendre au Japon et s'entraîner sous la direction de Masutatsu Oyama en personne, le fondateur du Kyokushinkai. C'est ainsi que, plusieurs fois (1987,1989,1990,1991,1992 et 1993) il participera au stage de Yugawara. Jean Corhay précise : "Ces stages avaient l'avantage d'être réservés aux cadres techniques et c'est maître Oyama qui les dirigeait. Je pense qu'il est inutile de préciser à quel point cet homme dégageait la puissance et le charisme. Nous étions une trentaine à suivre les très durs entraînements qu'il nous imposait. Maître Oyama m'a plusieurs fois invité dans de superbes restaurants de Tokyo et, petit à petit, j'ai senti que des relations d'amitiés s'établis­saient entre nous. Il m'appelait "My brother" et ceux qui ont connu Oyama peuvent affirmer qu'il n'était pas coutumier de ce genre de démonstration."             Sur la photo ci-contre, Jean Corhay est en compagnie de maître Oyama lors du stage de Yugawara de 1991. 11 vient de passer le 5` dan, qu'il recevra six semaines plus tard (ce qui explique qu'il ne porte que 4 barrettes sur sa ceinture).Karaté Bushido/octobre 2000

18:07 Écrit par Sempaï Patrick "MAX" Barra dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

fils de pute

tes moches

Écrit par : guillaume | 14/10/2008

Répondre à ce commentaire

manque de respect monsieur,je ne tiendrai pas le même genre de language que vous; vous méritez juste une bonne correction; je vous servirais bien volontiers un crochet gauche, sauce Corhay pour fermer vore grande g.....
bien à vous

Écrit par : aldo | 22/06/2009

Répondre à ce commentaire

Ridicule Des idiots de tous acabits viennet pourrir les espaces de telles "Grands" du sport tels Jan Corhay qui fut mon ami avant d'être mon Maître,tristes sire....

Écrit par : Dominique Pettens | 23/03/2010

Répondre à ce commentaire

Ridicule Des idiots de tous acabits viennent pourrir les espaces de tels "Grands" du sport tels que Jean Corhay qui fut mon ami avant d'être mon Maître et Mas Oyama,tristes sire....nous reculons un peut plus tos les jours

Écrit par : Dominique Pettens | 23/03/2010

Répondre à ce commentaire

OSHU !!

J AI EU LE PRIVILEGE DE M ENTRAINER AVEC
SHIHAN JEAN AU JAPON EN FAIT J ETAIS SON TRADUCTEUR QUAND IL AVAIT UNE QUESTION A POSER A SOSAI C EST MOI QUI TRADUISAIT, SUR LA PHOTO CI HAUT C EST MOI QUI DEVRAIT ETRE A GAUCHE MAIS ON M A RETRANCHER DE LA PHOTO QUE JE LUI AVAIS FAIS PARVENIR A NOTRE RETOUR MERCI ET GARDER LE CONTACT.

AMITIERS SPORTIVES

OSHU !!

ANDREY COULOMBE.8*DAN
2012-7,20. USA.

Écrit par : ANDREY COULOMBE | 20/07/2012

Répondre à ce commentaire

osu au shihan Jean Corhay et Meilleurs voeux. Nous sommes une organisation sportive pratiquant le kyokushin karaté en république démocratique du congo(ex zaire)/kinshasa qui est dirigé par Maître Nide Bongo qui était formé par shihan kenny uytenbogaardt en (Rsa) Afrique du sud précisement au Dojo centre oyama à captown en 1991.Nous souhaitons être en collaboration avec vous sur le plan technique et administratitif.Nous vous rémercions d'avance sur votre réponse favorable et bien à vous sentiments sportifs.osu sé Maître Teddy Makuiza conseiller Technique de Maître Nide Bongo.

Écrit par : MAKUIZA | 17/01/2014

Répondre à ce commentaire

Serait-il possible d'obtenir une photo de JEAN CORHAY lorsque celui-ci était boxeur?

Écrit par : DAVIDT ALBERT | 08/08/2014

Répondre à ce commentaire

Je n'ai que des photos du Kyokushin avec Jean mais il y a une page fbk a son nom avec quelques photos je pense.

Écrit par : Barra | 08/08/2014

Bonjour, je me suis entraîné avec jean dans une très belle période de sa vie, de 76 à 81 avec Raffi et Eli, ansi que Patrick et vous le savez comme moi jean n'est pas passé de la boxe au karaté comme ça par hasard, il le disait sans honte et sans vergogne. je ne vais pas étaler sa vie privée, mais si vous l'avez connus, vous en savez le pourquoi. Pour moi c'était un homme fort extraordinaire, mais dommage que la vie de nuit qu'il menait l'à perdus définitivement.
Bien à vous josé

Écrit par : josé | 27/04/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.