04/06/2008

REAL FIGHT TRAINING - Advanced Kyokushin

NOUVEAU, dès la rentrée 2008-2009

Real Fight Training Illu Blog



Voir département sportif des FUNDP (CSU)  http://www.fundp.ac.be/universite/services/social/sports/activites/copy_of_karate-kyokushin.html/

Real fight TRAINING -  Advanced Kyokushin

   Le Kyokushin, littéralement : école de l’ultime vérité, est pratiqué par environ 12.000.000 de personnes à travers le monde. La majorité des cours orientés sur la pratique sportive proposent des kihon (exercices fondamentaux), Ido-geiko (exercices en déplacement), kata (Formes de combats ritualisés) et enfin la préparation au Ju kumite (combat libre) suivant des règles précises. Sosaï Oyama a codifié les techniques mises au point durant ses années de recherche afin qu’elles soient diffusées au plus grand nombre de manière rigoureuse. 

   Mais ‘l’ultime vérité’ selon lui, dépasse de loin ce cadre sportif. Les cours « spéciaux » qu’il réservait à quelques privilégiés   parmi l’élite (principalement des personnes susceptibles de rencontrer l’adversité dans des milieux à risque), révélaient l’efficacité du style en situation réelle c'est-à-dire sans aucune règle ou presque... Des situations qu’il a lui-même rencontrées dans les périodes sombres de son histoire. La seule règle c’est s’en sortir efficacement et rapidement. Les notions Kyokushin et Ichi Geki (un coup une victoire…) prennent ici tous leurs sens.      Eviter le combat avec sagesse est la solution idéale que tous souhaitent mais trop utopique face à la force brute et aveugle !  Dans la rue, pas d’arbitre et encore moins de règle. Un agresseur déterminé, un agresseur sous l’effet de l’alcool ou la drogue, un agresseur réellement colérique et violent, a rarement des états d’âmes ou de limites. Pire, l’émulation négative au sein d’une bande d’individus mal intentionnés mène aussi, à des situations extrêmement dangereuses car difficilement contrôlables.

   Contrairement aux idées reçues et malheureusement trop souvent inculquées, la grande majorité des personnes pratiquant un art martial ou un cours de self défense se trouveront démunies de solutions efficaces face à une réelle agression. Que ce soit pour des raisons physiques ou psychologique en découvrant que la réalité dépasse les scénarios convenus…plus dure, plus violente, plus rapide,… Bien sur, pratiquer « régulièrement » un « sport » de combat prédispose à l’autodéfense mais ce n’est pas suffisant. Qui dit sport, dit règles, contrôle, respect de l’adversaire,…lieu de pratique. Comme je viens de l’écrire, cela ne ressemble pas du tout aux situations réelles que l’on peut rencontrer en dehors des salles de sports. Contrairement à votre partenaire, votre adversaire gesticule, crie, intimide, injurie,… il n'est pas en dogi ou dans la tenue de sport habituelle, ... pas de tatamis ou de cordes non plus pour trouver vos marques, manque de place, obstacles,... tout diffère !   
   Un entraînement sans compromis spécifique est donc nécessaire pour se préparer psychologiquement à maîtriser son stress en apprenant « des solutions » pour « éviter » ou « gérer » une agression rapide et violente mais aussi pour « s’améliorer » physiquement et explorer régulièrement ses capacités réelles, ses limites (aspect parfois oublié dans les cours de self-défense).  



(les infos pratiques et le programme seront mis en ligne ultérieurement)

18:21 Écrit par Sempaï Patrick "MAX" Barra dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.