29/07/2008

Rencontre avec Shihan Gilbert - Montréal -

Shihan Gilbert &  Mini So

Mon aventure au pays des caribous,

 Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de partir a la découverte d’un grand pays, le canada.

Après avoir enfilé mes bottes de cow-boy, ma veste en cuir et mon chapeau d’Indiana Jones, moi toute petite, je me suis aventurée dans la grande Montréal. Pas facile à trouver, le Honbu dojo du centre. J’ai parcouru toute la ville sur mes petites jambes avant de découvrir que la salle se trouvait juste à côté du métro !!!(Hé oui, mais il faut dire qu’avec mon mètre 50 je n’avais pas levé la tête, ça se trouvait 3 étage plus haut !)

 

Enfin arrivée, je monte les escaliers en visitant un musé de photos impressionnantes et j’entre dans la salle ! Tout en parquet, c’est un beau dojo à l’image du Kyokushin.

Accueillie a bras ouvert par Shihan Gilbert en personne je suis invitée a un entraînement de choc le lendemain soir.

 

Cette fois plus de périple au risque de perdre mes gambettes, je prends le METRO.

 

Le cours commence en souplesse avec quelques étirements et une bonne mise en condition, ensuite c’est le challenge !! 1h30 de kihons, (mes pieds s’en souviennent, ils ont gagné des cloches), waouw il faut que je me concentre car Shihan André Gilbert n’a rien perdu de sa forme et enchaîne rapidement ! Ce n’est pas facile de suivre mais je tiens bon. J’écoute attentivement les conseils, je suis l’exemple.

 

Les jambes, les pieds, tous y passe et tout y trépasse, je perds 2 litres de sueur à la seconde, je n’ai plus de muscles !

 

Enfin la pause

 

Juste le temps de se remettre,  nous repartons pour la technique de combat, démonstration de Shihan Gilbert, qui monte ses jambes haut, et c’est à nous ! Je suis avec une ceinture marron (même poids, même taille, enfin presque il y a juste quelques petits 20-30cm de différence).

Il reste 15 min, juste le temps de faire quelques « kumite » , j’ai le plaisir de me mesurer a plusieurs bons combattants, dynamisme, force, je suis mini mais je ne me laisse pas faire !

 

Voilà la fin de l’entraînement, je suis fatiguée mais fière et très contente de l’expérience que je viens de partager avec des karatékas d’autres horizons.

 

Je suis extrêmement fière aussi d’avoir pus rencontrer et partager ce moment avec Shihan André Gilbert.

Au plaisir de les revoir très bientôt.

 Merci beaucoup

Sophie Tallier

14-08-08

sophie à Montréal

17:57 Écrit par Sempaï Patrick "MAX" Barra dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Chapeau à Sophie pour son mental, je dois avouer que moi en vacances je n'ai pas vraiment chercher après un club de kyoku. (pourtant je sais qu'il y en a près de Marseille)
Mais je suis sure que notre Senseï me pardonnera pour une fois d'avois profité des bienfaits du Sud de la france.
;-))))))
OSU

Écrit par : gégé | 27/08/2008

Répondre à ce commentaire

Vu ta photo de vacances, tu es tout pardonné car je me rends compte que faire du kyokushin en plus de tes innombrables longueurs de piscine sur ton matelas gonflable auxquelles tu t’astreignais chaque jours avant l’apéro, n'aurait pas été raisonnable de toute façon.
Mdr !

Écrit par : Pat | 27/08/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.